Gospel Transformation Bible

gospel mag
jour nuit
sortir, quitter
 

Job 6

1 Job prit la parole et dit :

2 Ah ! si mon affliction
pouvait être pesée et s’il était possible
de mettre toute ma misère
sur les plateaux d’une balance,

3 assurément mon malheur
est plus pesant
que le sable des mers, c’est pourquoi mes paroles
dépassent la mesure.

4 Car les flèches du Tout-Puissant
sont plantées dans mon être et mon esprit boit leur poison, oui, je suis assailli
par les terreurs que Dieu m’envoie.

5 Un âne se met-il à braire
pendant qu’il broute l’herbe tendre ? Un bœuf se met-il à mugir
quand il est devant son fourrage ?

6 Un repas fade et insipide
se mange-t-il sans sel ? Peut-on trouver de la saveur
dans le blanc d’œuf ?

7 Ce qu’autrefois je refusais
est devenu ma nourriture. C’est là mon pain,
même s’il me répugne.

8 Ah ! qui fera
aboutir ma requête ! Que Dieu m’accorde
ce que j’espère !

9 Que Dieu consente
à m’écraser ! Qu’il laisse aller sa main
et me détruise.

10 J’aurai du moins un réconfort, et je tressaillirai de joie
au sein de tourments implacables, car je n’aurai trahi
aucun des ordres du Dieu saint.

11 Pourquoi espérerais-je
quand je n’ai plus de force ? A quoi bon vivre encore
vu la fin qui m’attend ?

12 Du roc ai-je la résistance ? Mon corps est-il de bronze ?

13 Et puiserai-je encore en moi
des ressources pour m’en sortir ? Toute aide m’est ôtée.

14 L’homme désespéré
a droit à de la compassion
de la part d’un ami, oui, même s’il cessait de craindre
le Tout-Puissant.

15 Mes amis m’ont trahi
comme un torrent, comme un de ces cours d’eau
dont le lit est à sec.

16 Lorsque la glace fond
et que les neiges
s’engloutissent en eux, ils charrient des eaux troubles.

17 Mais à la saison sèche,
leurs cours tarissent. Quand viennent les chaleurs,
ils s’éteignent sur place.

18 Pour eux, les caravanes
dévient de leur chemin, elles vont s’enfoncer
loin dans les solitudes,
et elles y périssent.

19 Les caravanes de Téma
les cherchent du regard, les convois de Saba
comptent sur eux.

20 Mais ils sont pleins de honte
d’avoir mis leur espoir en eux : arrivés jusqu’à eux
ils étaient tout penauds.

21 C’est là ce que vous êtes
pour moi en ce moment : en voyant mon malheur,
vous êtes pris de peur !

22 Et pourquoi donc ?
Vous ai-je dit :
« Donnez-moi de vos biens et, de votre fortune,
payez une rançon,

23 pour me faire échapper
aux mains de l’adversaire et pour me délivrer
du pouvoir des tyrans » ?

24 Faites-le-moi savoir
et moi je me tairai. En quoi ai-je failli ?
Faites-le-moi comprendre !

25 Ah ! Combien seraient efficaces
des discours équitables ! Mais à quoi servent vos critiques ?

26 Avez-vous l’intention
de blâmer de simples paroles, des mots jetés au vent
par un désespéré ?

27 Sur un orphelin même,
vous iriez vous ruer et feriez bon marché
de votre ami intime.

28 Mais, veuillez cependant
me regarder en face : vous mentirais-je effrontément ?

29 Revenez en arrière,
ne soyez pas perfides. Oui, revenez encore,
car c’est mon innocence
qui est en cause.

30 Y a-t-il dans ma bouche
de la perversité ? Mon palais ne sait-il
plus discerner le mal ?

La Bible du Semeur
Copyright © 1992, 1999, 2015 par Biblica, Inc.®
Avec permission. Tous droits réservés dans le monde entier.

gauche, précédent
droite, précédent