Gospel Mag

 

Gospel Mag / Blog / Un lycéen fait la une des journaux

Un lycéen fait la une des journaux

Paula Hendricks MarstellerBéatitudes

Ce mois-ci un lycéen a déchiré son discours officiel lors de la cérémonie de remise des diplômes et s’est mis à réciter le Notre Père malgré l’interdiction relative à la prière prononcée par l’autorité locale dont dépendait l’école. La réaction a été… étonnante. L’auditoire s’est mis à applaudir.

Annonce : Abonnez-vous à la lettre de nouvelles et recevez gratuitement un nouveau livrel (ebook).

Quoi que vous puissiez penser de cette initiative, vous devez admettre que c’était courageux de sa part. Il ne savait pas si les gens allaient applaudir ou le faire descendre de l’estrade.

Ceci nous amène à la dernière béatitude de Jésus – sans doute la plus surprenante :

« Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux ! »
« Heureux êtes-vous lorsqu’on vous insulte, qu’on vous persécute et qu’on répand faussement sur vous toutes sortes de méchancetés, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez transportés d’allégresse, parce que votre récompense est grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés » (Matthieu 5.10-12).

Analysons cette béatitude…

Ce que signifie être persécuté

« Heureux ceux qui sont persécutés. »
Être persécuté signifie être poursuivi, harcelé, assailli sans relâche. Il existe deux sortes de persécution : la persécution verbale et la persécution physique (Hé 11.36).

Bonnes – et mauvaises – raisons pour être persécuté

« Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice. »

Désolée, mais vous ne serez pas béni(e)s pour avoir parlé ou agi d’une manière insensée. Comme le dit Dorothy Patterson : « Pour offenser le monde, vous n’avez pas besoin de faire des choix insensés ou de vous comporter d’une manière odieuse. Le simple fait d’être comme le Christ attirera sur vous la persécution. »

Pourquoi nous pouvons nous réjouir de la persécution

« Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux… Réjouissez-vous et soyez transportés d’allégresse, parce que votre récompense est grande dans les cieux. »

Je ne connais personne qui veuille être tourné en dérision, haï, torturé ou tué. Mais Jésus – qui a été tourné en dérision, haï, torturé et tué afin que nous puissions échapper à la colère de Dieu contre notre péché – nous promet une extraordinaire récompense si nous souffrons pour lui. Pas ici et maintenant, mais dans l’éternité. Et il est en mesure de le faire, car il a ouvert la voie :

« Parce qu’il avait en vue la joie qui lui était réservée, il a enduré la mort sur la croix, en méprisant la honte attachée à un tel supplice, et désormais il siège à la droite du trône de Dieu. » (Hébreux 12.2)

La foule ne réagira pas toujours comme elle l’a fait suite au discours du lycéen. En fait, Jésus nous a avertis du contraire. Philippiens 1.29 nous dit que le salut et la souffrance vont de pair :

« Car en ce qui concerne le Christ, Dieu vous a accordé la grâce, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui. » (Philippiens 1.29)

Alors préparons-nous à souffrir pour lui. Et faites-nous savoir… si cet enseignement sur la persécution est quelque chose de nouveau pour vous. Vous est-il arrivé d’être persécuté pour la justice – verbalement ou physiquement ?

Lire la première Béatitude

facebook google twitter
béatitudes, justice, paula hendricks

Images de pizza au fromage et soif de justice

mission, évangile, catherine parks

Radical, normal, ou ni l’un ni l’autre ?