Gospel Mag » Pensées

3 mars 2024

« Il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. » Matthieu 3.16

Comme l’Esprit de Dieu descendit sur le Seigneur Jésus, le Chef de l’Église, il descend aussi, dans une certaine mesure, sur les membres de son corps mystique. Sa descente sur nous s’opère de la même manière que sur notre Seigneur.

Elle revêt souvent une rapidité singulière. Avant même que nous en prenions conscience, l’Esprit nous pousse à avancer vers le ciel avec une énergie au-delà de toute attente, sans pourtant que se produise la bousculade d’une hâte terrestre, car les ailes de la colombe divine sont aussi douces que rapides.

Le calme semble essentiel à beaucoup de ses opérations. Le Seigneur se trouve dans le murmure doux et léger, et sa grâce se distille en silence dans la rosée. La colombe a toujours porté la belle image de la pureté, et le Saint-Esprit est la sainteté même. Là où il vient, tout ce qui est pur, beau et qui mérite l’approbation abonde, alors que le péché et l’impureté disparaissent.

La paix règne aussi là où la sainte colombe vient en puissance, car elle tient en son bec la branche d’olivier qui montre que les eaux du déluge de la colère divine se sont retirées.

La douceur est le résultat assuré de la puissance de transformation qu’exerce la colombe divine. Sa bienfaisante influence touche les cœurs, qui deviennent, alors et pour toujours, doux et humbles. L’innocence suit, par nécessité. Les aigles et les rapaces chassent leurs proies, mais la colombe, quant à elle, si elle peut endurer le mal, ne l’inflige pas. Nous devons être simples comme cette colombe.

Elle est une image appropriée de l’amour, car son chant est empli d’affection. Pareillement, l’âme que visite l’Esprit divin abonde d’amour envers Dieu et pour les frères, ainsi que pour l’homme pécheur en général. Par dessus tout, elle abonde en amour pour Jésus.

Au commencement, les mouvements de l’Esprit de Dieu au-dessus des eaux produisirent l’ordre et la vie et, dans notre cœur, il fait naître et entretient la vie et la lumière. Esprit béni, comme tu reposas sur notre Rédempteur bien-aimé, viens aussi reposer sur nous dès aujourd’hui et pour l’éternité.

Charles Spurgeon

Ce site utilise uniquement les témoins (cookies) nécessaires.
i J’ai compris