Gospel Mag » Pensées

26 août 2019

« Dès que la foule vit Jésus, elle fut surprise, et accourut pour le saluer. » Marc 9.15

Quelle grande différence sépare Moïse du Seigneur Jésus ! Après être demeuré quarante jours sur la montagne d’Horeb, le prophète subit une sorte de transfiguration. Son visage brillait d’un éclat éblouissant qui l’obligeait à se voiler la face, car le peuple ne pouvait supporter l’éclat de cette gloire.

Il n’en est pas ainsi pour notre Sauveur. Il avait été transfiguré par une plus grande gloire que celle de Moïse et, pourtant, nous ne lisons pas que le peuple était aveuglé par l’éclat de son visage. Au contraire, les gens étaient dans l’étonnement et couraient vers lui pour le saluer. La gloire de la loi repousse mais la plus grande gloire de Jésus attire.

Bien que Jésus soit saint et juste, tant de grâce et de vérité se mélangent à sa pureté, que les pécheurs s’empressent vers lui, surpris par sa bonté et fascinés par son amour. Ils le saluent, deviennent ses disciples et font de lui leur Seigneur et Maître.

Ami lecteur, il se peut qu’en ce moment même vous soyez aveuglé par l’éclat éblouissant de la loi de Dieu. Vous ressentez le poids de ses exigences sur votre conscience mais vous ne pouvez la respecter dans votre vie. Ce n’est pas que vous trouviez à redire sur la loi. Au contraire, elle suscite votre plus haute estime, mais elle ne vous attire cependant pas vers Dieu. Votre cœur s’endurcit plutôt et vous penchez vers le désespoir.

Ah, pauvre cœur ! Détournez les yeux de Moïse et de toute cette splendeur effrayante, pour regarder vers Jésus qui resplendit de gloires plus douces. Voyez ses blessures et la trace des épines sur son front ! Il est le Fils de Dieu et, en cela, il surpasse Moïse.

Il est le Seigneur d’amour et, en conséquence, donc plus tendre que celui par qui vient la loi. Il endura la colère de Dieu et, dans sa mort, révéla plus de la justice divine que ne le firent les éclairs du Sinaï. Mais cette justice est désormais satisfaite. Elle est maintenant le gardien des croyants en Jésus.

Ami pécheur, regardez vers le Seigneur qui a souffert et, alors que vous ressentez l’attraction de son amour, précipitez-vous dans ses bras et vous serez sauvé.

Charles Spurgeon

i En naviguant sur nos sites, vous acceptez l’utilisation de cookies. Accepter