Gospel Mag

 

Gospel Mag / Blog / Quand vous choisissez toujours le plus avantageux pour vous-même

Quand vous choisissez toujours le plus avantageux pour vous-même

Paula Hendricks MarstellerBéatitudes

Encore deux béatitudes à voir, les filles ! La béatitude d’aujourd’hui se trouve en Matthieu 5.9 où Jésus dit :

Annonce : Abonnez-vous à la lettre de nouvelles et recevez gratuitement un nouveau livrel (ebook).

« Heureux ceux qui répandent autour d’eux la paix, car Dieu les reconnaîtra pour ses fils. »

Alors que je demandais à Dieu de m’aider à écrire ce post, j’ai été frappée par l’histoire d’Abram en Genèse 13 où il se montre un excellent artisan de paix.

Abram et son neveu, Loth, sont très riches. Ils ont des tentes, beaucoup d’or et d’argent, des troupeaux en abondance et de nombreux serviteurs pour prendre soin de leurs animaux. Leurs biens sont si nombreux que le pays est trop petit pour qu’ils puissent continuer à vivre ensemble.

Tous les ingrédients d’un conflit sont réunis. Deux hommes riches qui ont trop de biens pour vivre ensemble sur un territoire trop restreint. Il n’est donc pas surprenant que le verset 7 nous indique que « les bergers d’Abram se disputèrent avec ceux de Loth ».

Que fait Abram quand il apprend cela ? Il ne prend pas le problème à la légère, et il ne chasse pas Loth, bien qu’il soit plus âgé que son neveu. Abram agit comme un véritable artisan de paix. Il va voir Loth pour trouver une solution au conflit :

« Nous sommes de la même famille. Il ne faut donc pas qu’il y ait dispute entre moi et toi, entre mes bergers et les tiens » (v. 8).

Autrement dit : « Nous sommes de la même famille, Loth. Ne nous battons pas. » Mais Abram ne s’arrête pas là ; il propose une solution. Une solution extraordinairement généreuse :

« Séparons-nous plutôt. Tout le pays est à ta disposition. Si tu vas à gauche, j’irai à droite, et si tu vas à droite, j’irai à gauche » (v. 9).

Si je considère ma propre vie, je dois reconnaître que j’ai toujours choisi le plus avantageux pour moi-même – un bon lit plutôt qu’un sac de couchage, la part de gâteau avec le plus de crème, les vêtements les plus à la mode...

Mais ici… l’enjeu est beaucoup plus important qu’une bonne nuit de sommeil, un bon dessert ou des vêtements à la mode. Abram est en train de choisir le territoire où lui et ses descendants vont vivre. C’est une décision importante. Comment peut-il laisser le choix à Loth ?

L’Écriture nous donne quelques indices :

  • Genèse 15.1 nous dit que Dieu était la récompense d’Abram. Dieu était sa part (Ps 73.25-26). Quand il en est ainsi, vous n’avez besoin de rien d’autre.
  • Abram croyait aux promesses de Dieu. Dieu lui avait dit que ses descendants recevraient tout ce pays, et Abram fit confiance à Dieu même s’il n’était pas en mesure de voir comment celui-ci s’y prendrait (Gn 12.7).
  • Hébreux 11.10 nous dit qu’Abram attendait la cité éternelle plutôt que de s’attacher à une demeure terrestre.

C’est la raison pour laquelle Abram a pu faire le choix difficile d’être un artisan de paix au lieu de lutter avec Loth. La seule chose qui nous empêchera de lutter avec les autres est de désirer Dieu plus que toute autre chose. Jacques 4.1-2 nous dit que tous nos conflits trouvent leur origine dans nos désirs :

D’où proviennent les conflits et les querelles entre vous ? N’est-ce pas des désirs égoïstes qui combattent sans cesse en vous ? Vous convoitez beaucoup de choses, mais vos désirs restent insatisfaits. Vous êtes meurtriers, vous vous consumez en jalousie, et vous ne pouvez rien obtenir. Vous bataillez et vous vous disputez. Vous n’avez pas ce que vous désirez parce que vous ne demandez pas à Dieu.

Pensez à ce qui vous a énervé récemment, et posez-vous les questions suivantes. Le vrai problème est-il que je désire certaines choses ou certaines relations plus que Dieu ? Comment puis-je devenir un meilleur artisan de paix, de plus en plus semblable à Dieu le Père qui a envoyé son Fils pour faire la paix avec nous (Rm 5.1 ; Col 1.19-20) ?

Lire la Béatitude suivante

facebook google twitter
trip lee, épreuves, moral

Ce qui ne me tue pas

gospel, évangile, salut, vie éternelle

Le Gospel