Gospel Mag

 

Gospel Mag / Blog / Embrasser ou ne pas embrasser ?

Embrasser ou ne pas embrasser ?

Paula Hendricks MarstellerRelations

J’ai pris l’habitude de noter les questions que l’on me pose sur des fiches, afin que personne ne sache qui a posé la question. Ces derniers temps il semblerait que la plupart des filles se demandent s’il est correct d’embrasser avant le mariage.

Annonce : Abonnez-vous à la lettre de nouvelles et recevez gratuitement un nouveau livrel (ebook).

  • « Est-ce correct d’embrasser les garçons avant le mariage ? »
  • « Quelle est votre opinion sur l’idée d’embrasser avant le jour du mariage ? »

Pour être honnête, il m’est arrivé d’embrasser des garçons avant le mariage. Trois, pour être plus précise. Et je ne parle pas d’une simple bise sur la joue.

Je sais que Dieu ne m’aimait pas moins lorsque jeune adolescente j’embrassais les garçons, et Dieu ne m’aime pas davantage depuis que j’ai arrêté de le faire.

Mais mon dernier baiser remonte à quinze ans. La dernière fois que j’ai embrassé un garçon, c’était pour mon seizième anniversaire.

Ne me félicitez pas trop vite. J’ai arrêté pour plein de mauvaises raisons.

J’ai arrêté d’embrasser parce que je pensais qu’en prenant cet engagement je me retrouverais sur la liste VIP de Dieu. Depuis, j’ai compris que Dieu ne m’aimait pas moins quand j’embrassais les garçons, et Dieu ne m’aime pas plus depuis que j’ai arrêté.

Cela signifie-t-il que je peux embrasser le premier venu ?

Non. Romains 2.4 dit que la grâce de Dieu doit m’amener à la repentance.

Aujourd’hui j’ai cinq raisons très différentes de ne pas embrasser :

  1. Je veux « embrasser le Fils » (Ps 2.12). Je n’embrasse pas Dieu littéralement ni physiquement (Dieu est esprit). Mais mon désir est de chercher sa face et de le chérir comme mon plus grand trésor. Je veux l’« embrasser » par ma manière de penser à lui, de m’approcher de lui et de lui obéir.
  2. Je me connais. Quand une fille embrasse un garçon, elle en veut plus (du moins c’est mon cas !). Si je sors un jour avec quelqu’un, j’espère pouvoir m’abstenir de l’embrasser avant le mariage. Je ne sais pas si j’y parviendrai (cela semble plus difficile que de courir un marathon !), mais par la grâce de Dieu, je choisirai d’aimer et de ne pas convoiter mon petit ami.
  3. Je ne suis pas encore mariée. Je ne peux pas revenir en arrière et effacer mon passé, mais je peux prendre un nouveau départ ! Je voudrais réserver tous mes baisers depuis mes seize ans pour les offrir à mon futur mari. Une fois mariée (ou plutôt « si » je me marie), je le couvrirai de baisers.
  4. Je suis une nouvelle créature (2 Corinthiens 5.17). Dieu m’a purifiée et déclarée sainte en Christ. Je choisis de vivre à la lumière de cette nouvelle identité. Je commence à m’abstenir d’embrasser lorsque je contrôle mes pensées au lieu de les laisser me contrôler. Il ne m’est pas difficile de m’abstenir d’embrasser parce que je ne me laisse plus aller à des fantasmes dans mes pensées.
  5. Le Saint-Esprit demeure en moi, ce qui signifie que j’ai la capacité de vivre une vie sainte (youpi !). Je ne suis plus obligée d’être contrôlée par mes désirs ; je peux contrôler mes désirs en m’appuyant sur le Saint-Esprit (Galates 5.22-23). Je suis vraiment reconnaissante pour l’aide qu’il m’apporte !

Et vous ? Pourquoi vous abstenez-vous – ou pas – d’embrasser avant le mariage ? J’aimerais beaucoup connaître vos raisons.

facebook google twitter
trip lee, justice, péché

Tu n’es pas assez juste

paix, béatitude, paula hendricks

Quand vous choisissez toujours le plus avantageux pour vous-même