Gospel Mag

 

Gospel Mag / Blog / Pourquoi la théologie est importante

Pourquoi la théologie est importante

Christina FoxThéologie

J’ai grandi en allant à l’église chaque semaine. Je suis allée à l’école du Dimanche, me suis engagée dans le groupe de jeunes et ai participé à de nombreux camps chrétiens. J’ai fréquenté un lycée chrétien, puis une université chrétienne.

Annonce : Abonnez-vous à la lettre de nouvelles et recevez gratuitement un nouveau livrel (ebook).

En fait, j’ai très souvent reçu un enseignement biblique et ai appris plus de théologie que le chrétien moyen. Les gens pensent parfois que la théologie est réservée aux pasteurs et aux théologiens. Nous nous demandons à quoi elle sert dans notre vie professionnelle, conjugale ou familiale. Les livres sur l’éducation des enfants nous paraissent plus utiles que ceux sur l’expiation ou la sotériologie.

Mais je suis convaincue que la théologie est importante. Ce que nous croyons au sujet de Dieu, la Bible, la nature humaine, les origines de l’humanité, ce que Dieu a fait pour nous en Christ, tout cela est important. Et cela est très important dans notre vie de tous les jours.

Quand la théologie rejoint notre vie de tous les jours, elle prend tout son sens. Elle prend vie. Elle jaillit de la page et devient bien plus que de simples mots composés de multiples syllabes difficiles à prononcer. Des vérités comme la souveraineté divine, l’expiation substitutive, la justification et la sanctification prennent du relief et donnent un sens aux défis de la vie. Elles sont une ancre et un solide fondement pour notre vie, elles nous donnent une stabilité quand les tempêtes de la vie font rage autour de nous.

La théologie est importante mais elle doit aussi être vraie. Si ce que nous croyons rejoint notre vie quotidienne et chancelle sous le poids de la réalité, il se peut que notre théologie ne soit pas composée de vérités solides. Une théologie fragile ne résistera pas plus à une violente tempête qu’une maison construite sur le sable.

Il y a de nombreuses situations où ce que je savais à propos de Dieu a dû résister aux tempêtes de la vie. Cela a parfois révélé que ce que je croyais vrai ne l’était pas en réalité. Ce n’était pas fondé sur la Parole de Dieu mais sur des idées fausses que je m’étais forgées moi-même. Ce furent des temps difficiles mais ils m’ont poussée à chercher la vérité dans la Parole de Dieu. À d’autres occasions, c’est ma théologie qui m’a maintenue à flot quand la vie menaçait de me faire sombrer. Face aux difficultés, j’ai affirmé que la Parole de Dieu était vraie et digne de confiance.

Comme ce fut le cas ces dernières semaines…

À notre retour du Nicaragua, nous sommes tous tombés malades, les uns après les autres. Un étrange virus semblable à celui du rhume que nous avions attrapé alors que nous étions en dehors du pays nous a coincés à la maison pendant presque deux semaines. Pour être honnête, je n’avais pas prévu de perdre deux semaines de ma vie. J’avais des projets, des endroits où aller et des choses à faire. Nous avons manqué les événements de la fin de l’année scolaire, les rencontres avec nos amis et nos proches, et même la fête des mères a été décevante.

Mais c’est là que ma théologie a fait irruption dans ma vraie vie. Parce que je croyais que rien n’échappait à la souveraineté absolue de Dieu, tomber malade et annuler des projets ne m’ont pas ébranlée. L’Écriture me dit que toutes choses concourent à mon bien (Romains 8.28). Je sais que Dieu se sert même des maladies pour mon bien et pour sa gloire. Je sais aussi que lorsque des choses mauvaises se produisent, ce n’est pas que Dieu cherche à me punir pour mon péché. Romains 8.1 dit : « Maintenant donc, il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ. » Toute la colère de Dieu a été déversée sur le Christ à la croix ; il n’y a donc plus rien à déverser sur moi. Lorsque je rencontre des difficultés, il peut s’agir d’une forme de discipline, mais Dieu n’est pas en train de déverser sa colère sur moi. Je peux donc respirer et trouver du réconfort dans sa souveraineté.

Je sais aussi que Dieu m’aime autant qu’il aime son Fils (Jean 17.23). Il est en train de me transformer à la ressemblance du Christ. Ces contretemps dans ma vie et mes projets sont donc des occasions d’apprendre et de grandir. Ils ont pour origine l’amour de Dieu et ses intentions parfaites, justes et saintes. Dieu est bon et tout ce qu’il fait est bon. Je peux donc lui faire confiance. Ce sont juste quelques-unes des vérités théologiques qui m’aident à tenir bon quand des choses se produisent dans ma vie, qu’elles soient grandes ou petites.

Et en fin de compte, ces deux semaines de maladie ont fait du bien à notre famille. Nous avons pris soin les uns des autres, et même les enfants m’ont aidée lorsque j’étais malade. Cela nous a rapprochés. Le temps a ralenti. Il n’y avait plus rien sur l’agenda. Nous nous sommes amusés, nous nous sommes reposés, nous avons écouté de la musique, discuté et regardé des films.

La théologie est importante. Elle est importante dans notre vie quotidienne. Elle façonne nos croyances et nos pensées. Elle nous aide à traverser les tempêtes de la vie. Alors apprenez, grandissez, cherchez l’intelligence et la sagesse. Étudiez l’Écriture pour apprendre autant que vous le pouvez qui est Dieu, qui vous êtes et ce qu’il a fait pour vous en Christ. Construisez votre maison sur le roc et non sur le sable. Car les tempêtes viendront et quand elles seront là, votre cœur sera préparé par la vérité, une vérité qui peut vous aider à tenir ferme quand le vent souffle et que la pluie tombe.

Alors, la théologie est-elle importante pour vous ?

facebook google twitter
fidélité, relations, bethany baird

Être fidèle à un homme que vous n’avez jamais rencontré

craintes, vie chrétienne, christina fox

Quand l’avenir semble effrayant