Gospel Mag

 

Gospel Mag / Blog / Pourquoi faites-vous ce que vous faites ?

Pourquoi faites-vous ce que vous faites ?

Paula Hendricks MarstellerConsécration

Il y a quelques mois, mon patron, qui est très créatif, m’a demandé ainsi qu’à quelques autres employés de passer une vingtaine de minutes à écrire un poème sur les raisons pour lesquelles nous faisons ce que nous faisons.

Annonce : Abonnez-vous à la lettre de nouvelles et recevez gratuitement un nouveau livrel (ebook).

Je me suis mise à grommeler.

Quelle fille occupée a le temps d’écrire des poèmes quand sa boîte de réception déborde d’emails et qu’elle a des échéances à respecter ? De plus, ma dernière tentative de faire de la poésie n’avait pas été une réussite (même si je m’en souviens encore !) :

Un homme est dans une mine
Il trébuche sur un pied de vigne
Il se relève en toute hâte
Et tente de trouver sa tasse…

Mais mon patron a précisé que ça n’avait pas besoin d’être parfait, alors j’ai écrit ce que j’avais sur le cœur.

Et quand j’eus terminé, je fus agréablement surprise du résultat et reconnaissante d’avoir eu l’occasion de faire cet exercice. Car la plupart du temps je me noie dans les détails et oublie ma vision.

Mais oui, c’est vrai ! Voilà pourquoi je fais ce que je fais :

La plupart du temps je me hisse hors de mon lit
Attrape une pomme en passant
Me penche sur mon Mac
Et parcours mes emails
Et espace point espace point espace points de suspension
Leurs visages sont gris, vagues et lointains.

Mais certains jours
Je les vois
Anne enfermée dans les prisons amères du cœur
Jeanne cherchant désespérément le repos de l’âme
Aïcha portant le voile, les yeux aveuglés, servant un dieu mort
Leurs visages sombres et affamés.

Et je réfléchis à cette vocation élevée
Servir la PAROLE avec chacune de mes paroles
Car, vivifiée par l’Esprit, elle peut conduire à celui
Dont le visage est ensanglanté, strié de larmes et chaleureux
Portant tous leurs péchés, leurs douleurs et leurs peines
Si du moins elles se tournent vers lui.

Avril est le mois national de la poésie, et je vous lance le défi de mon patron. (Non, ne grommelez pas !)

Pourquoi faites-vous ce que vous faites ? Je sais que vous ne pensez pas avoir vingt minutes pour écrire un poème, mais même deux minutes suffiront. Vous serez heureuse de l’avoir fait ! Car que vous soyez mère au foyer ou architecte, « quand il n’y a pas de vision, le peuple est sans frein » (Pr 29.18).

À vos marques, prêtes, rimez !

facebook google twitter
gospel, évangile, salut, vie éternelle

Le Gospel

évangile, vie chrétienne, christina fox

Se souvenir de l’Évangile