Gospel Mag

 

Gospel Mag / Blog / Ce que pensent les garçons au sujet du flirt

Ce que pensent les garçons au sujet du flirt

Paula Hendricks MarstellerRelations

Si vous êtes comme moi, vous aimez « déchiffrer le code ». Que pensent les garçons – en particulier ceux qui sont chrétiens – au sujet du flirt ? J’ai posé la question à des garçons que je connais, et voici ce qu’ils ont répondu. (J’ai découvert en lisant leurs réponses qu’il ne fallait pas grand-chose pour attirer leur attention !)

Annonce : Abonnez-vous à la lettre de nouvelles et recevez gratuitement un nouveau livrel (ebook).

Faites de votre relation avec Jésus une priorité absolue, et les garçons qui cherchent une femme attachée à Dieu le remarqueront. Mais ce n’est pas vraiment une bonne raison de s’attacher à Jésus… c’est juste une bénédiction supplémentaire. – Ben
N’ayez pas peur de vous montrer amicales avec un garçon qui pourrait vous intéresser. Il n’y a rien de mal à discuter et à se montrer aimable. Mais ne vous laissez pas emporter, et ne prenez pas les choses trop à cœur. – Matt
L’intérêt pour la personne avec laquelle on flirte est éphémère. L’attention que l’on porte aux filles qui ne flirtent pas commence lentement mais elle est durable. – Sudhir

Quand le flirt est-il utile ?

Flirter est généralement utile dans le cadre d’une relation déjà établie. Mais cela ne veut pas dire que le flirt soit le seul élément de cette relation. Quand je vois qu’une « relation » consiste à réagir de façon excessive à ce que l’autre a dit, à échanger des commentaires moqueurs, à s’attacher et à se fâcher tour à tour, je sais que ce n’est pas une bonne relation. Une bonne relation est fondée sur l’honnêteté, or le flirt est presqu’entièrement composé de faux-semblants. – Andrew

En quoi le flirt est-il nuisible ?

Si je flirte avec une fille sans avoir l’intention de m’attacher à elle, je joue avec son cœur. Quelle honte ! Malheureusement, il m’arrive de le faire sans le vouloir. – Matt
Le flirt peut te faire agir différemment de ce que tu es vraiment, jusqu’à ce que tu ne saches plus comment être authentique.
Le flirt pousse les garçons vers des filles qui ne sont pas sincères.
Le flirt est une perte de temps.
Le flirt te rend superficiel / désespéré.
Le flirt est égocentrique ; il n’est pas tourné vers le Christ ou les autres.
Tu n’apprends pas vraiment à communiquer.
– Andrew

Que pensez-vous d’une fille que vous voyez flirter avec un autre garçon ?

Beurk ! C’est bien de s’amuser avec les garçons, mais ne les faites pas marcher. Ne vous servez pas des garçons pour satisfaire des besoins personnels. Soyez pleinement comblées en Christ, et ensuite amusez-vous avec les garçons. – Matt
Généralement cela me pousse à me tenir à l’écart. Je veux de vraies relations dans ma vie, et c’est difficile de dépasser le stade superficiel du flirt. Je ne veux pas me laisser distraire de ce qui compte vraiment. C’est très flatteur d’avoir l’attention d’une fille, même si je sais que ce n’est pas sincère, et j’aime ça. Je ne veux pas me servir d’elle pour satisfaire mon désir d’attention.
Quand votre amitié se réduit au flirt, votre relation finit par être fondée sur le besoin. Ce n’est pas une base solide pour une amitié ou une relation. Ce n’est pas une façon saine d’entrer en relation avec les autres. Le but d’une relation pieuse est de glorifier Dieu et de diriger les autres vers lui ! – Andrew

Que pensez-vous d’une fille quand vous remarquez qu’elle flirte avec vous ?

Je suis tiraillé. J’aime tellement qu’on fasse attention à moi, mais je sais que c’est superficiel. Je sais qu’à la fin de la journée elle m’aura oublié ; peut-être se sert-elle de moi pour répondre à ses besoins. – Matt
Personnellement, je ne me rends pas toujours compte qu’une fille flirte avec moi, à moins que ce ne soit vraiment évident. Dans ce cas, je dois dire que ce n’est pas très attrayant. – Justin
Premièrement, cela me plaît beaucoup ! Dieu a mis en nous un désir d’intimité émotionnelle avec le sexe opposé, et c’est sympa ! Mais Dieu nous a créés pour jouir du sexe opposé dans le cadre du mariage, et je veux veiller à ne pas éveiller ces sentiments trop tôt.
Deuxièmement, cela me pousse à la vigilance. Je ne veux pas qu’une fille s’attache trop à moi émotionnellement, et le flirt est habituellement un signe qu’elle a des besoins émotionnels. Je m’éloignerai presque toujours davantage, parce que je veux me lier d’amitié avec des filles qui courent après Dieu et non après les garçons.
Troisièmement, je veux des conversations honnêtes, profondes et amusantes. Les conversations liées au flirt sont rarement honnêtes ou profondes, même si elles peuvent être drôles. Si une fille ne semble pouvoir entrer en relation avec moi que par le flirt, je n’en vois pas vraiment l’intérêt. Cela ne va pas m’attirer vers elle autant qu’une bonne conversation. – Andrew

Avez-vous flirté ou flirtez-vous encore avec des filles ? Si oui, pourquoi ?

Oui, cela m’est arrivé. J’essaye de ne pas le faire. C’est amusant d’attiser les émotions d’une fille et d’avoir ses propres émotions attisées… mais en fin de compte cela ne sert à rien. J’aime attirer l’attention, et elle aussi. Où est la frontière entre s’amuser avec quelqu’un du sexe opposé et flirter ? Je ne sais pas. J’aime m’amuser, et j’aime m’amuser en compagnie des filles. – Matt
Le flirt est quelque chose qui me trouble… et quelque chose que j’ai tendance à apprécier plus que je ne voudrais l’admettre. – Micah
Je lutte avec le flirt. Flirter est si facile à faire, en particulier quand vous voulez que quelqu’un que vous aimez vous remarque. Mais en même temps c’est souvent une démarche égocentrique. Je veux qu’elle me remarque, alors je flirte avec elle. Nous devons veiller à traiter les gens d’une manière respectueuse et qui honore Dieu. Le flirt ne devrait pas être le fondement de l’amour – il est risqué de mettre son espoir dans le flirt. – Brad

Que pensez-vous que les filles devraient savoir au sujet du flirt ?

Tout d’abord, un garçon ne peut pas combler vos besoins. Seul Jésus peut le faire. Aimez-le de tout votre cœur. – Matt

Si elle veut des amis sincères, honnêtes et mûrs, il faut qu’elle soit une amie sincère, honnête et mûre. Le flirt n’est pas une bonne base pour se lier d’amitié avec quelqu’un, et ce n’est certainement pas une relation satisfaisante. Et même quand le flirt peut agrémenter une relation, il faut y avoir recours avec modération. – Andrew
Ne flirtez pas avec les garçons. Appréciez leur compagnie, mais ne leur demandez pas de combler vos besoins. Laissez-les s’approcher de vous. Répondez à leur attention, mais ne bradez pas votre cœur. – Matt

En quoi les pensées de ces garçons changent-elles votre regard sur le flirt ? Pensez-vous toujours avoir besoin de flirter pour attirer l’attention des garçons ?

(Si c’est le cas, lisez « Mais comment va-t-il me remarquer si je ne flirte pas ? »)

facebook google twitter
valérie bénita, modeste paris

Interview avec Valérie Bénita, la co-fondatrice de Modeste Paris

père noël, sara wallace

Que faire avec le père Noël ?