Gospel Mag » Blog » Toutes les religions ne mènent-elles pas à Dieu ?

religions, dieu, amy orr-ewing

Toutes les religions ne mènent-elles pas à Dieu ?

Amy Orr-EwingFoi

Au XXIe siècle, en Grande-Bretagne, nous vivons dans un contexte de soif spirituelle. De nombreuses personnes sont à la recherche de ce qui pourra satisfaire leur désir intérieur de sens et de signification. L’artiste Damian Hirst, qui met des animaux dans des boîtes en plastique, l’a récemment déclaré :

Annonce : Abonnez-vous à la lettre de nouvelles et recevez gratuitement un nouveau livrel (ebook).

« Pourquoi est-ce que je me sens si important alors que je ne le suis pas ? Rien n’est important et tout est important. Je ne sais pas pourquoi je suis ici, mais je suis heureux d’être ici, je préfère être ici plutôt que de ne pas l’être. Je vais mourir et je veux vivre pour toujours, je ne peux pas échapper à ce fait, et je ne peux pas lâcher ce désir ».

Mais d’une manière ou d’une autre, cela ne se traduit pas toujours par le fait que les gens trouvent le Christ et commencent à le suivre. Il existe un éventail étourdissant d’options en matière de religion et la culture qui nous entoure dit qu’elles sont toutes aussi valables les unes que les autres. Cela semble absolument bizarre aux gens, que quelqu’un dise cela : « cette voie unique est la vérité et la seule vérité ». Le poète Steve Turner décrit avec brio ce que la plupart de nos amis en pensent :

« Jésus était un homme bon, tout comme Bouddha, Mahomet et nous-mêmes. Nous pensons qu’il était un bon professeur de morale, mais nous pensons que ses bonnes mœurs sont vraiment mauvaises. Nous croyons que toutes les religions sont fondamentalement les mêmes, du moins celle que nous avons lue, elles croient toutes en l’amour et la bonté, elles diffèrent seulement sur les questions de la création, du péché, du ciel, de l’enfer, de Dieu et du salut ».

D’après mon expérience, il y a généralement deux motivations pour rejeter l’idée que le Christ est le seul chemin vers Dieu et nous devons être capables de les gérer toutes les deux. La première objection est qu’il est arrogant de dire que Jésus est le seul chemin. Comment pourrions-nous être arrogants au point de dire que toutes les autres religions ont tort et que Jésus est le seul chemin vers Dieu ? Souvent, à ce stade, la parabole de l’éléphant est utilisée pour illustrer à quel point les chrétiens sont arrogants. Voici ce que cela donne : « Il y a un éléphant et des scribes aveugles touchent différentes parties de l’éléphant. L’un d’eux se tient à la queue et dit “c’est une corde”, un autre tient la patte avant de l’éléphant et dit “non, ce n’est pas une corde, vous avez tort, c’est un tronc d’arbre”, un autre tient la trompe de l’éléphant et dit “vous avez tous deux tort, ce n’est ni une corde ni un tronc d’arbre, c’est un serpent” ». La morale de l’histoire est que toutes les religions sont comme ces hommes. Elles touchent chacune une partie différente de la Réalité ultime et les chrétiens sont donc arrogants de dire qu’ils ont la vérité. Prenons un peu de recul et réfléchissons à ce qui est dit ici. Réfléchissons aux deux principales différences entre la personne qui nous raconte l’histoire et les personnes qui se trouvent à l’intérieur de l’histoire. La première différence est que les personnes qui touchent l’éléphant sont aveugles et que le narrateur peut voir. La deuxième différence est une différence de perspective – les personnes à l’intérieur de l’histoire sont proches de l’éléphant mais le narrateur se tient en retrait et a une vue d’ensemble. Voyez-vous la revendication époustouflante qui est faite ici ? Jésus, Bouddha, Krishna, Moïse et Mohammed sont tous aveugles, mais je peux voir ! Ils avaient tous une petite perspective, mais je peux voir l’image complète – je peux voir que tous ces chemins mènent en fait à Dieu. La question qui se pose maintenant est « Qui est arrogant ? » Il est tout aussi arrogant de dire que « Bouddha, Mahomet et Jésus se sont trompés dans leurs revendications exclusives » que de dire que « Jésus est le seul moyen » – la question n’est donc pas de savoir qui est arrogant ou non, mais ce qui est vrai et réel.

La deuxième motivation ou force morale derrière cette question concerne l’exclusion. Comment pouvez-vous exclure toutes ces religions ? Jésus a dit qu’il était le chemin vers le Père mais je ne peux pas le suivre parce que je ne veux pas être une personne intolérante qui exclut les autres ! Une fois de plus, nous devons y réfléchir attentivement, car la réalité est que quelle que soit la position que nous adoptons, nous excluons certaines opinions. Même la personne qui croit que tous les chemins mènent à Dieu, y compris Idi Amin, Pol Pot, Staline et Oussama Ben Laden, exclut l’idée que seuls certains chemins mènent à Dieu ou qu’un seul chemin mène à Dieu. De la même manière, le citoyen moyen en Grande-Bretagne voudrait probablement exclure certains des extrémistes comme Hitler ou Milošević et croirait que seuls certains chemins mènent à Dieu – peut-être les 5 principales religions mondiales. Cela exclut l’idée que tous les chemins mènent à Dieu ou qu’un seul chemin mène à Dieu. Et le chrétien qui croit que Jésus est le seul chemin vers le Père exclut l’idée que tous les chemins ou certains chemins mènent à Dieu. Chaque point de vue en exclut certains. La question n’est donc pas de savoir qui exclut les gens, mais ce qui est vrai et réel.

Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie, personne ne vient au Père que par moi. » Il existe plusieurs possibilités à cet égard. Peut-être était-il vraiment quelqu’un de bien, mais il était dans l’illusion. En d’autres termes, il était sincère mais il avait tort – il croyait être Dieu et trompait les gens à ce sujet mais en réalité il était mentalement déséquilibré. Ou peut-être savait-il qu’il n’était pas Dieu mais continuait à dire aux gens qu’il était le seul chemin vers Dieu – dans ce cas, c’était un personnage sinistre. Ou peut-être était-il celui qu’il disait être.

facebook google twitter
En naviguant sur nos sites, vous acceptez l’utilisation de cookies.
i Accepter